Storia della Lira Libanese, attraverso i tempi e le valute…

Reste pour le bonheur de tous, cet extraordinaire billet de 100 livres de 1945 fabriqué par la Banque de France et que certains qualifient de plus beau billet du Monde

da | 26/05/2010 | VITA A SCUOLA | 0 commenti

La Livre Libanaise de 1964​


Dario ci ha inviato il documento che troverete in allegato, sulla storia e le vicissitudini della Lira Libanese durante tutti questi anni, compresi gli anni della guerra, attraverso il valore delle banconote stampate.

Come citato su Wikipedia, la Livre Libanaise (LBP) é la moneta ufficiale del Libano ed il suo valore é praticamente “ancorato” a quello del Dollaro, in pratica per un dollaro ci vogliono 1.507,5 Livres Libanaises e all’inizio di quest’anno (2010) ci volevano 2.150 Livres Libanaises per un EURO, mentre poco prima della guerra ci volevano soltanto 3 Livres Libanaises per un dollaro…

Vi allego qui di seguito una mini introduzione di Laurent COMPAROT tratta dal libro “La Monnaie du Liban, de ses origines à nos jours” di AYOUB Abdo e che spiega molto meglio di quanto possa farlo io la storia della moneta libanese dalle sue origini ai giorni nostri.

Diego

Er Webmaster..., SSB

« La Monnaie du Liban » nous raconte par ces billets l’histoire de ce pays qui arraché par les hasards de l’histoire du défunt empire ottoman, va tenter non sans mal à se construire.
En 1919, est créée provisoirement la Banque de Syrie dont les émissions les plus représentatives sont les billets de style anglais imprimés par Bradbury, Wilkinson & C°. A cette époque, les anglais depuis l’Égypte dominent militairement la région et fort naturellement la livre égyptienne s’impose.
En 1924, la Banque de Syrie fondée à Paris devient la Banque de Syrie et du Grand Liban. Les austères billets ‘anglais’ font place à des billets imprimés par la Banque de France. Inspiré par un orientalisme exubérant et par les multiples monuments du Liban, les artistes français tels que Clément-Serveau, Demareg ou Boulas rivalisent de génie pour créer de magnifiques billets colorés.

Rebaptisée en 1939, Banque de Syrie et du Liban, l’institut d’émission poursuit cette même politique. Cependant, la guerre met en difficulté l’approvisionnement en billets qui sont alors de nouveau imprimés par Bradbury, Wilkinson & C° : l’aviation allemande contrôlant l’espace aérien de l’Est de la Méditerranée depuis la Crète, les billets acheminés sont sécurisés par un système judicieux de surimpression de bandes ou de motifs de couleur. Ainsi, les billets éventuellement tombés entre les mains de l’ennemi seront automatiquement détectés : un système qui fait aujourd’hui la joie des collectionneurs.

Après guerre avec la dépréciation du Franc face à la livre sterling, la Banque acquiert peu à peu son indépendance avec une dissociation entre la livre syrienne et la livre libanaise, avec des billets surchargés ‘Syrie’ ou ‘Liban’ qui circuleront parfois simultanément dans l’un ou l’autre des deux pays.
L’aboutissement sera la création de la Banque du Liban en 1964 destinée à réguler une certaine anarchie financière (1963-1966). La Banque tourne la page de l’iconographie des artistes français et confie la fabrication de ses billets à Thomas de la Rue. La vigueur de la livre libanaise n’allait cependant pas résister longtemps à la guerre civile qui éclate en 1975. Le conflit palestinien, l’invasion israélienne, l’anarchie des finances publiques, les dépenses de guerre et les diverses spéculations allaient irrémédiablement couler la livre libanaise, le cours contre dollar passant de 3,81 Livres 1982 à 1508 Livres 2003, aboutissant à la création de billets certes colorés mais avec des valeurs faciales multipliant les zéros.

Reste pour le bonheur de tous, cet extraordinaire billet de 100 livres de 1945 fabriqué par la Banque de France et que certains qualifient de plus beau billet du Monde. Pour l’auteur, il n’y a pas de doute : il illustre la couverture.

Laurent COMPAROT

La Livre Libanaise

Qui di seguito l’opuscolo sulla storia della Lira Libanese, in formato PDF

Histoire-de-la-LIVRE-LIBANAISE-12-05-2010

        Tags : | Cazziate d'epoca |

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *